Bienvenue à Princeton !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Partagez | .
 

 Toutes les vérités sont-elles vraiment bonnes à dire ? { Shawn & Enzo }

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

☆ Arrivée à Princeton : 24/02/2014
☆ Copies rendues : 653
☆ Avatar : Phoebe Jane Elizabeth Tonkin.
☆ Crédits : © mimi.
☆ Etudes/Emploi : Etudiante en art du spectacle et actrice.
© Thousands of Gifs

MessageSujet: Toutes les vérités sont-elles vraiment bonnes à dire ? { Shawn & Enzo }   Lun 17 Mar - 8:48

Retrouvailles et nouvelle rencontre.
Dire la vérité est utile à celui à qui on la dit, mais désavantageux à ceux qui la disent, parce qu'ils se font haïr.

Ce matin-là, j'étais loin d'imaginer qu'une panne d'ascenseur allait m'amener à retrouver un homme que j'avais aimé, par le passé, dans ma vie et pourtant c'est ce qui était arrivé. Et en plus ce n'était pas n'importe quel homme, c'était le seul que j'avais autant aimé jusqu'au jour d'aujourd'hui et c'était aussi le père de mon enfant. Enzo... Comment j'allais pouvoir lui parler de lui ? Ça s'était une autre affaire. Pour le moment, autant se concentrer sur l'instant présent non ? Et puis actuellement Enzo était à l'école et c'était une de mes meilleures amies qui devaient le récupérer à midi. Bref, une fois mis ce sujet dans un coin de ma tête, j'avais pris la direction du Mc Do' en compagnie de Shawn, tout en restant silencieuse jusqu'à notre arrivée au fast-food. Oh bien sûr on aurait pu aller boire un coup dans un bar, mais je n'avais pas vraiment envie d'être entourée d'ivrognes dès le matin. Je ne sais pas pourquoi, alors même que je n'avais pas revu ce jeune homme depuis des années, je lui faisais totalement confiance, alors que depuis ce qu'il m'était arrivé avec mon ex-beau-père, je ne laissais plus personne m'approcher et encore moins les hommes. Sans doute était-ce parce que je le connaissais, je ne sais pas. Après plusieurs minutes de marche, enfin arrivée à destination, j'avais reporté mon attention sur Shawn et avait reprit la parole :

- Nous-y voilà. Alors de quoi as-tu envie ? D'un café, d'un chocolat chaud, d'autre chose peut-être ?  

Ben oui, même si nous avions passé deux merveilleux mois ensemble, l'un et l'autre, nous n'avions pas passé notre temps dans les fast-food de New York et je ne savais pas vraiment ce qu'il voudrait prendre ce matin. Si ça se trouve ses goûts avaient changer allez savoir. Bref, toujours est-il qu'en attendant sa réponse, je m'étais dirigée vers la première borne de libre que j'avais trouvé et j'avais commencé par commandé ce que moi je prendrai. Un muffin au chocolat et un cacao. Rien de tel que du chocolat pour tenir le coup toute une journée n'est-ce pas ? Bon j'avoue, je pouvais prendre autre chose pour tenir le coup, mais bon, ce n'est pas ma faute si je suis une véritable accro au chocolat. Et puis de toutes manières je n'ai jamais aimé le café, alors ce n'est certainement pas parce que j'ai retrouvé mon premier amour, que mes goûts vont changer tout de même.

© sweet.lips


Dernière édition par Naomy S. Davis le Lun 17 Mar - 12:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

☆ Arrivée à Princeton : 19/02/2014
☆ Copies rendues : 238
☆ Avatar : Josh Duhamel
☆ Crédits : ©Psychozee ©Amaaranth
☆ Etudes/Emploi : Etudiant en sciences et techniques des activités physiques et sportives


MessageSujet: Re: Toutes les vérités sont-elles vraiment bonnes à dire ? { Shawn & Enzo }   Lun 17 Mar - 9:37


     

     
     

     
retrouvailles et nouvelle rencontre
Toutes les vérités sont-elles vraiment bonnes à dire ?

     

La journée avait horriblement mal commencé avec un réveil à nouveau en retard. Elle s’annonçait donc horriblement mal mais je ne m’attendais pas à monter dans l’ascenseur avec quelqu’un que je connaissais de mon passé. Princeton c’était un nouveau départ, et là, cinq ans plus tard le passé me rattrapait. Je ne peux même pas dire si c’est positif ou négatif, c’est juste arrivé. Et me voilà actuellement aux côtés de cette personne qui fait partie de mon passé, marchant en direction du McDo, après lui avoir proposé de faire un tour ou de boire un verre. Elle a choisi le McDo pour éviter d’être entouré d’alcooliques de bon matin et cela me convient parfaitement. Sur le chemin, peu de choses se disent. Je ne sais pas ce qu’il se passe dans la tête de Naomy, mais dans la mienne c’est le bordel complet. Je ne sais pas comment va se passer ce moment rien que nous et à vrai dire cela me stress alors en marchant j’essaie de me détendre. Je ne peux pas dire que cela fonctionne très bien par contre.

Nous voilà arrivés au McDo. Nous-y voilà. Alors de quoi as-tu envie ? D'un café, d'un chocolat chaud, d'autre chose peut-être ? Je me mets à réfléchir alors qu’elle se dirige vers une borne libre afin de passer sa commande. J’étais tellement ailleurs en venant que je n’avais même pas pensé à réfléchir à ce que j’allais prendre. Et pourtant ce n’est pas comme si je ne connais pas la carte. Tout le monde sait ce qui est fait au McDo. Je rejoins Naomy au comptoir et commande à mon tour. Un sundae au chocolat et un café s’il vous plait. Bien gras, bien chocolaté, rien de tel pour essayer de se détendre. Même si le café allait m’exciter un peu plus. Je vois Naomy commencer à sortir des sous alors je l’arrête immédiatement. Non c’est moi qui paye. Après 6 ans sans se voir c’est la moindre des choses que je sois celui qui paye. Et je ne vais pas non plus me ruiner en lui payant un McDo, il y a plus cher. Je lui fais donc comprendre avec un regard qu’il n’y a pas a discuter.

Une fois servis, on se dirige vers une table en extérieure, c’est toujours mieux quand il y a du soleil, et on est moins embêtés par les discussions des gens qui raisonnent dans tout l’intérieur du fast-food. Au moins à l’extérieur on peut profiter du soleil tout en discutant en paix. On s’assoit et j’attaque mon sundae tandis que Naomy attaque son muffin. Je la regarde pendant quelques instants, un silence se posant. Mais pas le genre de silence désagréable que l’on a tout de suite envi de rompre avec une phrase idiote qui va simplement servir à relancer la conversation. Non cette fois-ci il n’est pas désagréable, ou du moins pas pour l’instant. Mais puisqu’il peut rapidement le devenir et que je n’en ai pas envie, j’engage la conversation en premier. Alors qu’est-ce que tu es devenu en 6 ans ? Qu’est-ce que j’ai raté ? On a bien du temps à rattraper alors autant commencer par le commencement.
   
made by pandora.

     
     

_________________
We’re all stories, in the end. Just make it a good one, eh?
Every struggle in your life has shaped you into the person you are today. Be thankful for the hard times, they can only make you stronger.


Dernière édition par Shawn M. Cooper le Lun 17 Mar - 13:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

☆ Arrivée à Princeton : 11/03/2014
☆ Copies rendues : 219
☆ Avatar : pierce gagnon
☆ Crédits : ©google (avatar) ©tumblr (gifs) ©episkey. (signature)
☆ Etudes/Emploi : je vais à l'école mais plus tard j'ai envie de conduire des avions

MessageSujet: Re: Toutes les vérités sont-elles vraiment bonnes à dire ? { Shawn & Enzo }   Lun 17 Mar - 10:28


 
toutes les vérités sont-elles vraiment bonnes à dire ?
"Dans une famille, on est attachés les uns aux autres par des fils invisibles qui nous ligotent, même quand on les coupe."
 

 
naomy s. davis - shawn m. cooper
Aujourd'hui, c'était le plus beau jour de ma vie. Il n'y avait pas école ! J'aime bien l'école, mais j'aime aussi quand il n'y a pas d'école. Bah oui, la maîtresse elle est malade. Alors quand ma marraine elle m'a amené à l'école ce matin, elle a été obligée de me reprendre avec elle. Il faudra que je pense à lui dire merci à la maîtresse. Maman me dit toujours qu'il faut dire merci aux gens qui font des choses gentilles pour nous. Et la maîtresse, elle a été gentille d'être malade aujourd'hui. J'espère que demain ça sera pareil. « Alors, tu veux faire quoi bonhomme ? ». J'aime bien quand ma marraine elle s'occupe de moi. Elle me laisse toujours faire des choses que maman ne me laisse pas faire. Comme sauter sur le lit pour faire du trampoline ou regarder des dessins animés le soir. Je ne sais pas ce que j'ai envie de faire, mais j'ai faim. « J'ai envie d'une glace. Dis marraine, on va manger une glace ? ». Elle fait un tête bizarre quand je lui dis ça. C'est la tête qu'elle fait quand elle n'est pas sûre que mon idée soit une bonne idée. Maman, elle fait la même tête quand je lui demande si je peux mettre les poissons rouges dans la baignoire pour qu'ils aient plus d'espace. « Mais, c'est le matin Enzo, tu ne vas pas manger une glace maintenant. ». Et je boude. Maman elle dit que quand je boude, je fais la tête du chat potté dans le dessin animé de shrek. Et moi, je le trouve trop mignon le chat dans le film quand il fait cette tête là. Alors maintenant, je fais tout le temps ça et je sais que marraine elle dit jamais non. « Bon d'accord, mais il ne faudra pas le dire à maman d'accord ? ». Je lui saute dans les bras et lui fait un gros bisou. « Promis marraine. ». Alors on reprend la voiture et je m'installe derrière sur mon siège. J'aimerais bien aller devant, mais personne ne veut. Ni marraine, ni maman. Elles disent que je pourrais aller devant quand j'aurais dix ans. C'est l'âge que j'aurais quand je pourrais utiliser tous les doigts pour dire mon âge. C'est long, j'espère qu'elles me laisseront y aller avant. Peut-être si je suis gentil. Marraine, elle m’emmène à mcdo et elle me commande un glace au chocolat. « Merci marraine. ». Elle, elle se prend un café. J'ai déjà goûté du café avec maman une fois et ce n'est pas bon du tout. Une fois fini de manger ma glace, je fais un grand sourire à marraine. « Dis marraine, je peux aller sur les jeux dehors ? ». Elle me dis oui mais rigole en voyant ma tête. Je sais pourquoi, elle dit toujours que je mange comme un cochon. Je prends une serviette et essuie ma bouche. « Tu en as encore bonhomme. ». Je hausse les épaules, toujours avec le sourire. « Ce n'est pas grave, ça partira tout seul. ». Et je descends de ma chaise pour aller jouer sur les jeux. J'aime bien le toboggan. Et la balançoire aussi. Mais au mcdo, il n'y a pas de balançoire. Alors je fais du toboggan. « Mamaaaaaaaan ! ». Il y a ma maman dehors assise sur un banc. Je lui saute dans les bras et lui fais un bisou sur la joue. « Maman, tu as du chocolat sur la joue. Et marraine elle ne m'a pas acheter de glace. ». Je lui fait un gros câlin. « C'est qui le monsieur ? ».


fiche by snow sparrow.
crédits gifs & icon ;; tumblr & chester.


_________________
    enzo parker davis
    D'abord, c'est un sentiment d'appartenance. Que vous soyez bon ou mauvais, qu'on vous accepte totalement ou qu'à moitié, la famille sera toujours là, et ne vous lâchera pas, quoi qu'il arrive. Ce n'est pas qu'une histoire de chromosomes ou de liens de sang, c'est quelque chose de bien plus intense.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

☆ Arrivée à Princeton : 24/02/2014
☆ Copies rendues : 653
☆ Avatar : Phoebe Jane Elizabeth Tonkin.
☆ Crédits : © mimi.
☆ Etudes/Emploi : Etudiante en art du spectacle et actrice.
© Thousands of Gifs

MessageSujet: Re: Toutes les vérités sont-elles vraiment bonnes à dire ? { Shawn & Enzo }   Lun 17 Mar - 12:31

Retrouvailles et nouvelle rencontre.
Dire la vérité est utile à celui à qui on la dit, mais désavantageux à ceux qui la disent, parce qu'ils se font haïr.

Tout en attendant patiemment que Shawn passe sa commande j'allais payer, quand tout à coup il me fit clairement comprendre que ce n'était pas à moi de payer. Allons bon, bien sûr il m'avait proposé d'aller boire quelque chose mais de là à me payer ma consommation tout de même. Bref, voyant qu'il insistait, je l'avais donc laissé régler la commande et l'avait ensuite suivi a l'extérieur. Un fois installée, j'avais croqué dans mon muffin tout en réfléchissant à ce que j'allais répondre à Shawn, après qu'il m'ait demandé ce que j'étais devenue depuis toute ces années et de ce fait, ce qu'il avait raté dans ma vie. Ce qu'il avait raté ? Ce que mon ex-beau-père m'avait fait subir pendant plusieurs jours, la naissance et l'évolution de son fils jusqu'à aujourd'hui. Voilà les deux choses majeures qu'il avait raté, mais comment lui faire part de tout ça, sans être trop brusque. Après plusieurs minutes durant lesquels j'étais perdue dans mes pensées, j'allais enfin prendre la parole pour répondre à Shawn, quand tout à coup je fus interrompu dans mon élan par une voix que je ne connaissais que trop bien. Non, c'était impossible, cela ne pouvait pas être...

- Enzo ? Mais... Mais qu'est-ce que tu fais ici ? Tu ne devrais pas être à l'école normalement ?

M'essuyant ensuite la joue, je ne pu m'empêcher de sourire en entendant mon fils me dire qu'il n'avait pas mangé de glace au chocolat, alors qu'il venait de me dire que j'en avais sur la joue. Le serrant ensuite contre moi, je ne savais vraiment plus où me mettre, après qu'il m'ait demandé qui était le monsieur avec qui je discutais. Ces retrouvailles devenaient de plus en plus étranges. Gênée, mais tentant tant bien que mal de ne pas le montrer, je m'étais alors adressée à Shawn, tout en laissant mon regard se poser successivement sur Shawn et Enzo.

- Shawn, je te présente Enzo... mon fils, qui vient tout juste d'avoir six ans. Et Enzo, mon cœur, voici Shawn un vieil ami de maman.

Un vieil ami ? Pff non mais n'importe quoi ! Enfin en même temps je n'allais pas annoncer à mon fils que Shawn est son père, comme ça d'un coup non ? Scrutant le restaurant du regard, j'avais de nouveau pris la parole pour m'adresser à Enzo cette fois-ci :

- Enzo, tu veux bien aller voir marraine s'il te plait, il faudrait que je parle à Shawn, entre adultes, tu comprends ?

© sweet.lips


Dernière édition par Naomy S. Davis le Mar 10 Juin - 3:37, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

☆ Arrivée à Princeton : 19/02/2014
☆ Copies rendues : 238
☆ Avatar : Josh Duhamel
☆ Crédits : ©Psychozee ©Amaaranth
☆ Etudes/Emploi : Etudiant en sciences et techniques des activités physiques et sportives


MessageSujet: Re: Toutes les vérités sont-elles vraiment bonnes à dire ? { Shawn & Enzo }   Lun 17 Mar - 12:59


     

     
     

     
retrouvailles et nouvelle rencontre
Toutes les vérités sont-elles vraiment bonnes à dire ?

     

Je pose mes questions et un blanc suit légèrement. J’essaie d’en chercher la signification. Peut-être qu’elle a des choses à me dire mais qu’elle ne sait pas comment me les dire, non pourquoi aurait-elle quoi que ce soit de spécial à me dire ? Je pense plutôt qu’elle ne sait tout simplement pas quoi dire. En effet six ans c’est long et il peut se passer beaucoup de choses alors comment savoir par où commencer ? Je la vois qui commence à ouvrir la bouche pour parler quand elle s’arrête d’un coup et se retourne vers un enfant courant vers elle. Mamaaaaaaaan ! Maman ? Mon regard se tourne vers Naomy. Vraiment ? Enzo ? Mais... Mais qu'est-ce que tu fais ici ? Tu ne devrais pas être à l'école normalement ? Apparemment elle est vraiment sa mère. Ah donc j’ai raté beaucoup de choses en six années. Naomy … Maman … Maman, tu as du chocolat sur la joue. Et marraine elle ne m'a pas acheté de glace. Je vois Naomy sourire à cette phrase. C'est qui le monsieur ? Shawn, je te présente Enzo... mon fils, qui vient tout juste d'avoir six ans. Et Enzo, mon cœur, voici Shawn un vieil ami de maman. Mon regard fait des vas et viens entre Naomy et cet enfant prénommé Enzo puis je fixe Enzo. J’arrive à sortir quelques mots. Bonjour Enzo. Je ne sais pas quoi dire d’autre. Ou plutôt rien d’autre n’arrive à sortir. Les questions défilent dans ma tête. Il y a quelque chose qui me gêne mais je ne sais pas quoi. Je regarde à nouveau Naomy quand elle adresse son fils. Enzo, tu veux bien aller voir marraine s'il te plait, il faudrait que je parle à Shawn, entre adultes, tu comprends ? Je regarde ensuite Enzo répondre à sa mère et sa mère lui répondre puis le petit part en courant vers l’intérieur du McDo. Mon regard se retourne vers Naomy. Tout s’est passé si vite et je suis dans l’incompréhension totale. Wow ! T’es maman ! Dans ma tête j’essaie de faire un calcul rapide. Enzo a six ans, quel âge avait Naomy ? Oh mon dieu ! Six ans ! Attends ! Je me lève d’un coup et me mets face à Naomy. Il a tout juste six ans ? dis-je en pointant dans sa direction. On s’est rencontré il y a tout juste six ans ! Je me mets à tourner en rond devant elle, les mains dans les cheveux. J’essaie de réfléchir, de remettre en ordre tout ce qu’il y a dans mon cerveau, j’essaie de comprendre. Non ce n’est pas possible ! Il n’est pas … Non elle me l’aurait dit si c’était le cas ! Mais je ne l’ai jamais rappelé, pourquoi m’aurait-elle rappelé ? Elle ne pensait surement pas me revoir ! Je me remets face à elle, le plus simple est de lui poser la question directement. Dis-moi que son père vit avec vous, que vous êtes une famille heureuse. Dis-moi … dis-moi que … Les mots ont du mal à sortir. Que ce n’est pas moi le père … Et bien ça c'étaient des sacrées retrouvailles. Quoi qu'elle réponde, en venant ici je ne m'attendais à rien de tout cela, il faut l'avouer. Que je sois le père ou non. Dans un cas, j'apprends que mon ex est maman et je suis soulagé de ne pas être papa. Dans un autre cas, j'apprends que j'ai un enfant depuis six ans dont je ne connaissais pas l'existence et je ne sais pas si je dois paniquer ou me réjouir.
   
made by pandora.

     
     

_________________
We’re all stories, in the end. Just make it a good one, eh?
Every struggle in your life has shaped you into the person you are today. Be thankful for the hard times, they can only make you stronger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

☆ Arrivée à Princeton : 11/03/2014
☆ Copies rendues : 219
☆ Avatar : pierce gagnon
☆ Crédits : ©google (avatar) ©tumblr (gifs) ©episkey. (signature)
☆ Etudes/Emploi : je vais à l'école mais plus tard j'ai envie de conduire des avions

MessageSujet: Re: Toutes les vérités sont-elles vraiment bonnes à dire ? { Shawn & Enzo }   Lun 17 Mar - 13:41


 
toutes les vérités sont-elles vraiment bonnes à dire ?
"Dans une famille, on est attachés les uns aux autres par des fils invisibles qui nous ligotent, même quand on les coupe."
 

 
naomy s. davis - shawn m. cooper
« Enzo ? Mais... Mais qu'est-ce que tu fais ici ? Tu ne devrais pas être à l'école normalement ? ». Je secoue énergiquement la tête de droite à gauche, un grand sourire plaquée sur le visage. « Non ! Il n'y a pas école aujourd'hui, la maîtresse elle est malade. Je suis dirais merci demain, comme tu m'as appris. ». Je lui fais un gros câlin sans la lâcher. Je suis content de la voir ma maman. Bah oui, c'est ma maman. Et je ne le vois pas souvent. Un peu le matin, et un peu le soir. Et les week end aussi. Mais moi je voudrais la voir tous les jours. Le matin, le soir, et le temps qu'il y a entre les deux. Je lui demande alors qui est l'homme qui est avec elle. Je ne l'ai jamais vu à la maison lui. Qu'est-ce qu'il fait avec ma maman ? « Shawn, je te présente Enzo... mon fils, qui vient tout juste d'avoir six ans. Et Enzo, mon cœur, voici Shawn un vieil ami de maman. ». Shawn ? C'est bizarre comme prénom. Et c'est dur à prononcer. Je ne dis rien, me contentant de le regarder. « Bonjour Enzo. ». Je ne répond pas. Maman m'a toujours dis de ne pas parler aux inconnus. Et de ne pas monter dans leur voiture non plus. Et ne pas accepter de bonbons gratuits. Et de ne pas parler aux inconnus qui me demandent de monter dans leur voiture en me proposant des bonbons gratuits. « Enzo, tu veux bien aller voir marraine s'il te plait, il faudrait que je parle à Shawn, entre adultes, tu comprends ? ». Je saute des genoux à ma maman pour retourner par terre. « D'accord maman. ». Moi aussi un jour je serais grand comme maman. Un jour, je serais un adulte et plus un enfant. un jour je pourrais monter à l'avant de la voiture. Mais pour l'instant, je ne suis pas encore un adulte. Mais ça me va à moi, comme ça maman elle s'occupe de moi. Donc je l'écoute et je cours à l'intérieur pour aller chercher ma marraine. « Eh marraine, il y a maman dehors. Elle est avec un garçon bizarre. Elle m'a dit de venir te chercher. Allez viens avec moi. ». Je prends alors la main de marraine et la force à me suivre à l'extérieur. Bah oui, parce que moi j'ai beaucoup de force, et j'arrive à la tirer. Une fois, je l'ai même battu au bras de fer. Et elle m'a donner une chupa chups pour me récompenser. Je pousse la porte pour emmener marraine dehors où il y a maman. « … Vous êtes une famille heureuse. Dis-moi… dis-moi que… Que ce n’est pas moi le père … ». Je regarde maman sans comprendre. Puis le monsieur qui parle de mon papa. Il ne dit que des mensonges. Maman, elle me dit que ce n'est pas bien de mentir.  « T'es un menteur ! ». Je lui tire la langue et vais dans les bras de ma marraine. « Ein marraine ce n'est pas lui mon papa ? Mon papa il est méchant, il m'a laisser tout seul avec maman. ». J'ai les lèvres tremblantes. Je n'aime pas quand on parle de mon papa. Maman, elle n'a jamais voulu m'en parler. Alors je me suis dis que c'était un méchant et qu'il avait fait du mal à ma maman. Et puis, il m'a laisser tout seul moi aussi. Il m'a laisser tout seul, avec maman, et sans papa.


fiche by snow sparrow.
crédits gifs & icon ;; tumblr & chester.


_________________
    enzo parker davis
    D'abord, c'est un sentiment d'appartenance. Que vous soyez bon ou mauvais, qu'on vous accepte totalement ou qu'à moitié, la famille sera toujours là, et ne vous lâchera pas, quoi qu'il arrive. Ce n'est pas qu'une histoire de chromosomes ou de liens de sang, c'est quelque chose de bien plus intense.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

☆ Arrivée à Princeton : 24/02/2014
☆ Copies rendues : 653
☆ Avatar : Phoebe Jane Elizabeth Tonkin.
☆ Crédits : © mimi.
☆ Etudes/Emploi : Etudiante en art du spectacle et actrice.
© Thousands of Gifs

MessageSujet: Re: Toutes les vérités sont-elles vraiment bonnes à dire ? { Shawn & Enzo }   Lun 17 Mar - 16:25

Retrouvailles et nouvelle rencontre.
Dire la vérité est utile à celui à qui on la dit, mais désavantageux à ceux qui la disent, parce qu'ils se font haïr.

Si seulement mon réveil se mettait à sonner. Si seulement en ouvrant les yeux je me trouvais dans mon lit... C'était un vrai cauchemar ! Je vivais un vrai cauchemar à cet instant et je ne savais pas du tout comment dire à mon fils et à cet homme qui avait tellement compté pour moi à l'époque, que oui Shawn était bien le père d'Enzo. Certes j'aurai dû l'appeler pour le prévenir quand je suis tombée enceinte, mais j'avais été tellement dépassée par les évènements que je ne l'avais pas fais. De plus, je n'avais même pas son numéro de téléphone, c'était lui qui devait me le donner quand il m'appellerait et il ne l'avait jamais fait. Bref, alors même que j'allais reprendre la parole pour annoncer la nouvelle à Shawn, voilà que notre fils n'avait rien trouvé de mieux que de balancer au visage du jeune homme que c'était un menteur et qu'il n'était pas son père. Ajoutant par la même occasion que son père était méchant parce qu'il nous avait abandonné tous les deux. Mon regard allant de Shawn à Enzo, je m'étais alors levée à mon tour, avait prit Enzo, des bras de sa marraine, avant de lui dire :

- Enzo, on ne parle pas comme ça aux gens ! Et qui t'as dis que ton papa était méchant, c'est grand-mère ? Ton père n'était pas méchant du tout... Je sais que j'aurai dû te dire que papa et moi on s'était séparé avant même que j'apprenne que j'étais enceinte de toi, mais ce n'était pas simple de trouver les mots pour t'expliquer tout ça.

M'étant tourné ensuite face à Shawn, tout en passant une main dans mes cheveux, j'avais reprit la parole :

- Je suis désolée de ne rien vous avoir dis avant concernant tout cela, mais tu étais parti et ensuite je n'ai plus eu aucune nouvelle de toi... Du coup ne sachant pas comment te joindre et bien je n'ai pas pu t'annoncer la nouvelle... D'ailleurs je ne savais même pas si tu aurais voulu de cet enfant à cette époque...

M'adressant ensuite une nouvelle fois à Enzo, j'avais ajouté, la voix tremblante d'émotion :

- Si Enzo, Shawn est bien ton papa. Tous les deux on s'est quitté à la fin des vacances et à ce moment-là je ne savais même pas que tu étais dans mon ventre.

© sweet.lips
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

☆ Arrivée à Princeton : 19/02/2014
☆ Copies rendues : 238
☆ Avatar : Josh Duhamel
☆ Crédits : ©Psychozee ©Amaaranth
☆ Etudes/Emploi : Etudiant en sciences et techniques des activités physiques et sportives


MessageSujet: Re: Toutes les vérités sont-elles vraiment bonnes à dire ? { Shawn & Enzo }   Lun 17 Mar - 17:45


   

   
   

   
retrouvailles et nouvelle rencontre
Toutes les vérités sont-elles vraiment bonnes à dire ?

   

Je finis ma phrase qu’Enzo me cri dessus. T'es un menteur ! Il me tire la langue et se tourne vers une autre fille qui est apparemment sa marraine. Hein marraine ce n'est pas lui mon papa ? Mon papa il est méchant, il m'a laissé tout seul avec maman. Je ne l’avais même pas vu revenir pendant que je parlais. Sa réaction me fait mal au cœur et je ne sais pas quoi dire. Je ne sais pas comment réagir face à un enfant de six ans. On n’apprend pas cela à l’université. Je vois Naomy prendre Enzo. Enzo, on ne parle pas comme ça aux gens ! Et qui t'as dit que ton papa était méchant, c'est grand-mère ? Ton père n'était pas méchant du tout... Je sais que j'aurai dû te dire que papa et moi on s'était séparé avant même que j'apprenne que j'étais enceinte de toi, mais ce n'était pas simple de trouver les mots pour t'expliquer tout ça. Elle parle mais en fait je ne comprends pas ce qu’elle dit. Ses mots son étranges et mon cerveau est ailleurs. Quand elle se tourne vers moi j’essaie de faire un effort pour comprendre mais tous les mots n’atteignent pas mon cerveau. Je suis désolée de ne rien vous avoir dit avant concernant tout cela, mais tu étais partis, je n'ai plus aucunes nouvelles de toi et je ne savais pas comment te joindre pour t'annoncer la nouvelle... D'ailleurs je ne savais même pas si tu aurais voulu de cet enfant à cette époque... J’entends « tu étais partis », « plus aucune nouvelle », « t’annoncer la nouvelle » mais la dernière phrase je l’entends très bien, surtout la fin. Puis Naomy se tourne vers son fils et c’est là que je comprends réellement ce qu’il se passe. Si Enzo, Shawn est bien ton papa. Tous les deux on s'est quitté à la fin des vacances et à ce moment-là je ne savais même pas que tu étais dans mon ventre. Je suis papa … J’ai un fils de six ans … Le monde entier s’écroule autour de moi. Tout ce que je connais n’est plus, ces six dernières années défilent devant moi. Aurais-je voulu de cet enfant ? Serais-je resté si j’avais su ? Probablement pas. Mais comment savoir réellement ? Je ne savais pas, je n’ai même pas eu le choix de rester ou pas. Et maintenant ? Qu’est-ce que je fais ? Cet enfant me déteste car il déteste son père, son père est méchant car il les a laissés seul. C’est vrai, je les ai laissé, je les ai abandonné. J’arrive tant bien que mal à trouver un banc sur lequel m’asseoir. Mes jambes ne me tiennent plus, j’ai la tête qui tourne. J’ai envie de crier, de pleurer, de me cacher dans un trou de souris. Je lève les yeux vers Naomy puis mon regard se tourne vers Enzo. Cet enfant dans les bras de sa mère, c’est mon enfant, mon fils. Une envie de partir en courant monte en moi mais mes jambes ne bougent pas. Mon regard vacille entre Enzo et Naomy. Je … Je suis … papa … J’ai envie de crier sur Naomy pour m’avoir cacher cela, pour ne pas m’avoir laissé la possibilité de choisir si je voulais rester ou non. Mais comment pourrais-je lui crier dessus alors que je suis plus en tort ? C’est moi qui n’ai pas rappelé Naomy, c’est moi qui ne lui ai pas donné mon numéro pour qu’elle puisse m’appeler. Mais elle aurait pu me chercher, elle avait mon prénom et mon nom, elle savait où j’habitais ! Mes sentiments sont confus, je suis perdu … Je … je suis … papa … Tant de choses se passent dans ma tête et pourtant nul autre mot que ceux-ci ne parviennent à sortir. J’essaie encore d’ingérer le fait que je suis papa.
made by pandora.

   
   

_________________
We’re all stories, in the end. Just make it a good one, eh?
Every struggle in your life has shaped you into the person you are today. Be thankful for the hard times, they can only make you stronger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

☆ Arrivée à Princeton : 11/03/2014
☆ Copies rendues : 219
☆ Avatar : pierce gagnon
☆ Crédits : ©google (avatar) ©tumblr (gifs) ©episkey. (signature)
☆ Etudes/Emploi : je vais à l'école mais plus tard j'ai envie de conduire des avions

MessageSujet: Re: Toutes les vérités sont-elles vraiment bonnes à dire ? { Shawn & Enzo }   Lun 17 Mar - 19:42


 
toutes les vérités sont-elles vraiment bonnes à dire ?
"Dans une famille, on est attachés les uns aux autres par des fils invisibles qui nous ligotent, même quand on les coupe."
 

 
naomy s. davis - shawn m. cooper
Maman me prend des bras de marraine et je me blotti contre elle, serrant mes bras autour de son cou. Je veux que cet homme s'en aille et qu'il nous laisse tranquille, maman et moi. « Enzo, on ne parle pas comme ça aux gens ! Et qui t'as dis que ton papa était méchant, c'est grand-mère ? Ton père n'était pas méchant du tout... Je sais que j'aurai dû te dire que papa et moi on s'était séparé avant même que j'apprenne que j'étais enceinte de toi, mais ce n'était pas simple de trouver les mots pour t'expliquer tout ça. ». Personne ne m'a dit que mon papa était méchant. Ni grand papa. Ni grand maman. Mais pour moi, il est méchant parce qu'il n'était pas là. Parce que je n'avais pas de papa. A l'école, quand on me demande comment s'appelle mon papa, et que je réponds que je n'en ai pas, tout le monde me regarde bizarrement. Puis on me demande si il est mort et je n'ai jamais su quoi répondre. Je ne sais pas ce que ça veut dire. Je savais juste qu'il n'était pas là. « Je suis désolée de ne rien vous avoir dis avant concernant tout cela, mais tu étais parti et ensuite je n'ai plus eu aucune nouvelle de toi... Du coup ne sachant pas comment te joindre et bien je n'ai pas pu t'annoncer la nouvelle... D'ailleurs je ne savais même pas si tu aurais voulu de cet enfant à cette époque... ». Là, je sais qu'elle parlait a l'autre homme. Je ne comprends pas tout. J'aimerais bien comprendre... Je crois. Puis elle me regarde moi de nouveau. « Si Enzo, Shawn est bien ton papa. Tous les deux on s'est quitté à la fin des vacances et à ce moment-là je ne savais même pas que tu étais dans mon ventre. ». Donc le monsieur, il ne mentait pas. Maman m'a toujours dit de m'excuser quand je fais quelque chose de méchant ou que je fais une bêtise. Alors c'est ce que je fais. « Pardon. ». Mais je ne sais pas si c'est mon papa quand même. Maman me dit que oui, donc je la crois. Mais moi, je ne le connais pas. Je n'ai pas envie de passer du temps avec lui comme je passe du temps avec maman. Je n'ai pas envie qu'il me prenne dans ces bras et qu'il me fasse un câlin. Je n'ai pas envie de jouer avec lui. J'ai toujours voulu un papa. Mais maintenant, je n'en veux plus. Je veux qu'il s'en aille. Je veux mon doudou. Et des bonbons. Je ne sais pas si je dois être heureux. Si je dois être triste. Si je dois sourire ou si je dois pleurer. Maman ne m'a pas expliquer quoi faire. Je sais juste que je veux mon doudou, et que je veux m'en aller. « Je… Je suis… papa… ». Je regarde le monsieur. On dirait qu'il ne sait pas quoi faire non plus. Comme moi. Il a l'air un peu triste quand même. Plus que moi. Il y a peut-être quelque chose que je ne comprends pas. Maman elle me dit que je comprendrais tout quand je serais plus grand. Mais je n'aime pas voir les gens triste et tout seul. Alors je descends des bras de maman et me dirige vers le monsieur. Je sors une chupa choups de ma poche et la tend au monsieur. « Tiens, c'est pour toi. Maman elle m'en donne toujours une quand je ne vais pas bien. ». Puis une fois qu'il a prit la sucette, je retourne vite dans les bras de maman. En sécurité.


fiche by snow sparrow.
crédits gifs & icon ;; tumblr & chester.


_________________
    enzo parker davis
    D'abord, c'est un sentiment d'appartenance. Que vous soyez bon ou mauvais, qu'on vous accepte totalement ou qu'à moitié, la famille sera toujours là, et ne vous lâchera pas, quoi qu'il arrive. Ce n'est pas qu'une histoire de chromosomes ou de liens de sang, c'est quelque chose de bien plus intense.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

☆ Arrivée à Princeton : 24/02/2014
☆ Copies rendues : 653
☆ Avatar : Phoebe Jane Elizabeth Tonkin.
☆ Crédits : © mimi.
☆ Etudes/Emploi : Etudiante en art du spectacle et actrice.
© Thousands of Gifs

MessageSujet: Re: Toutes les vérités sont-elles vraiment bonnes à dire ? { Shawn & Enzo }   Mar 18 Mar - 11:26

Retrouvailles et nouvelle rencontre.
Dire la vérité est utile à celui à qui on la dit, mais désavantageux à ceux qui la disent, parce qu'ils se font haïr.

Jamais je n'aurai imaginé que les choses se passeraient ainsi. Qu'Enzo apprendrait que Shawn est son père et vice-versa, de cette manière-là. Et pourtant c'était bel et bien le cas. Voyant Enzo s'en prendre violemment à Shawn, je n'avais pas pu faire autrement que de leur dévoiler la vérité. Jamais je n'avais menti à Enzo, alors ce n'était certainement pas aujourd'hui que je commencerai à le faire. Ah ça non, il en était hors de question. Ainsi il avait été inévitable que je reprenne Enzo et que je lui dise alors que oui, Shawn était bien son papa. Quel cauchemar ! J'aurai mieux fais de rester couchée ce matin et de ne sortir de chez moi, qu'une fois l'avis de tempête passé. Mais bon en même temps je ne pouvais pas me douter une seule seconde que je tomberai sur l'homme qui a le plus compter à mes yeux jusqu'à aujourd'hui... Alors même que la peur m'envahissait à cet instant présent et que je me demandais si Enzo allait bien vouloir me pardonner de ne jamais lui avoir parlé de son père auparavant, j'entendis celui-ci s'excuser poliment auprès de son papa, avant de voir mon fils se dirigé ensuite vers Shawn et lui tendre une chupa chups en lui faisant comprendre qu'il lui donnait sa sucette, parce qu'il n'avait pas l'air d'aller bien. C'est vrai que lorsque Enzo n'est pas bien je lui donne toujours une sucette pour le réconforter, alors ce n'était pas étonnant de le voir faire la même chose à cet instant précis. Serrant ensuite de nouveau mon bébé contre moi, ne sachant plus ni quoi, ni quoi faire, j'étais restée silencieuse pendant un long moment, avant d'ajouter enfin :

- J'espère qu'un jour, tu réussiras à me pardonner de ne rien t'avoir dis plus tôt, concernant l'existence d'Enzo...

© sweet.lips
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

☆ Arrivée à Princeton : 19/02/2014
☆ Copies rendues : 238
☆ Avatar : Josh Duhamel
☆ Crédits : ©Psychozee ©Amaaranth
☆ Etudes/Emploi : Etudiant en sciences et techniques des activités physiques et sportives


MessageSujet: Re: Toutes les vérités sont-elles vraiment bonnes à dire ? { Shawn & Enzo }   Mar 18 Mar - 15:22


   

   
   

   
retrouvailles et nouvelle rencontre
Toutes les vérités sont-elles vraiment bonnes à dire ?

   

Assis, les mains me tirant les cheveux, la panique grandissant en moi, voilà Enzo qui se dirige vers moi. Tiens, c’est pour toi. Maman elle m’en donne toujours une quand je ne vais pas bien. Il me tend une chupa chups que je prends en réussissant à sortir un sourire. J’ouvre la bouche pour le remercier mais aucun son ne sort. Je suis littéralement étonné de le voir agir ainsi, il me paraît être presque plus adulte que moi et je ne sais encore moins quoi faire. Je réalise à ce moment-là que malgré mon absence, Naomy l’a très bien éduqué, et je me demande si cela aurait été le cas si j’avais été présent. Moi qui ne connais rien à l’éducation d’un enfant. A peine ai-je pris la sucette que le jeune garçon cours se réfugier dans les bras de sa mère. Je suis papa et mon fils ne me connaît pas, on dirait même qu’il a peur de moi. Je n’ai jamais eu le contact facile avec les enfants. Peut-être que cela aurait pu changer ma réaction si ça avait été le cas. J’espère qu’un jour, tu réussiras à me pardonner de ne rien t’avoir dit plus tôt, concernant l’existence d’Enzo… Mon regard se retourne vers Naomy. Cette femme que j’avais aimée l’espace d’un été. Oui je l’avais aimé et je ne savais désormais plus ce que je ressentais pour elle. Rien que me retrouver face à elle dans cet ascenseur avait chamboulé tout ce dont j’étais persuadé concernant l’amour. Me retrouver face à un fils de six ans avait simplement chamboulé tout ce dont j’étais persuadé concernant la vie … ma vie. Il y a cinq ans j’avais décidé d’arrêter de voyager, d’arrêter de voir le monde pour commencer des études. Je voulais m’instruire pour avoir une vie stable, pour pouvoir éventuellement, un jour, avoir une famille et pouvoir subvenir à leur besoin. Ma famille, elle est là, devant moi, en ce moment même et il faut juste que je trouve ce que je vais faire maintenant. Je ne peux pas nier ce qui est devant moi, c’est impossible de nier l’évidence. Et l’évidence c’est que je suis papa et que je dois rattraper le temps perdu. Tu n’as rien à te reprocher Naomy. Tu as fait ce que tu avais à faire pour élever ton fils seule. J’arrive petit à petit à reprendre mes esprits. Mes pensées s’organisent et des sons parviennent à sortir de ma bouche. Le plus étonnant est que les mots qui en sortent sont ceux mon cerveau envoie. Je me lève de mon banc et continue de m’adresser à Naomy. Je ne sais même pas réellement ce que je ressens là en ce moment. Je sais juste que maintenant tu ne seras plus seule. Je me mets ensuite sur un genou pour être à la hauteur de mon fils. Je suis désolé de ne pas avoir été présent pendant ces six années. Mais si tu le veux bien, on peut apprendre à se connaître. Je sais qu’il ne m’appellera pas ‘papa’ tout de suite, et je ne le demande pas. Même moi j’aurais du mal à être appelé ‘papa’ immédiatement. Je lève les yeux un instant vers Naomy qui regarde son fils, puis je retourne mon attention vers Enzo. Recommençons de zéro. Je lui souris et lui tend une main. Moi c’est Shawn, je suis ravi de faire ta connaissance.

made by pandora.

   
   

_________________
We’re all stories, in the end. Just make it a good one, eh?
Every struggle in your life has shaped you into the person you are today. Be thankful for the hard times, they can only make you stronger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

☆ Arrivée à Princeton : 11/03/2014
☆ Copies rendues : 219
☆ Avatar : pierce gagnon
☆ Crédits : ©google (avatar) ©tumblr (gifs) ©episkey. (signature)
☆ Etudes/Emploi : je vais à l'école mais plus tard j'ai envie de conduire des avions

MessageSujet: Re: Toutes les vérités sont-elles vraiment bonnes à dire ? { Shawn & Enzo }   Mar 18 Mar - 20:39


 
toutes les vérités sont-elles vraiment bonnes à dire ?
"Dans une famille, on est attachés les uns aux autres par des fils invisibles qui nous ligotent, même quand on les coupe."
 

 
naomy s. davis - shawn m. cooper
« J'espère qu'un jour, tu réussiras à me pardonner de ne rien t'avoir dis plus tôt, concernant l'existence d'Enzo... ». La je sais que c'est maman qui parle avec l'autre monsieur. Je ne sais pas pourquoi il doit lui pardonner. Moi je ne lui en veux pas à ma maman. Elle me dit qu'il faut s'excuser quand on fait quelque chose de mal. Mais elle n'a rien fait de mal elle. C'est la meilleure des mamans du monde. Sauf quand elle ne veut pas que je mange de cookies après le repas du soir. Ou quand elle me force à faire mon travail que la maîtresse nous donne à l'école. Mais c'est quand même la plus gentille maman de toute l'univers. Je l'aime plus haut que le ciel ma maman. « Tu n’as rien à te reprocher Naomy. Tu as fait ce que tu avais à faire pour élever ton fils seule. ». Je secoue énergiquement ma tête de haut en bas après ce que Shawn vient de dire. Oui, ma maman elle n'a rien fait de mal et elle s'est toujours très bien occupé de moi. Elle n'a pas besoin de demander pardon. C'est le monsieur qui doit demander pardon. « Je ne sais même pas réellement ce que je ressens là en ce moment. Je sais juste que maintenant tu ne seras plus seule. ». Je regarde le monsieur, sans comprendre. Elle n'est pas seule maman, elle m'a moi. Et on a besoin de personne d'autre. Je veux qu'il nous laisse tous seuls. Puis après, c'est moi qu'il regarde et j’enfouis ma tête dans le cou de ma maman. Il a une grosse tête. « Je suis désolé de ne pas avoir été présent pendant ces six années. Mais si tu le veux bien, on peut apprendre à se connaître. ». Et je secoue une nouvelle fois énergiquement ma tête. Mais de gauche à droite cette fois. Non, je ne veux pas. Je lui ai déjà donné ma sucette, je trouve déjà ça bien moi. Je lui donne une autre sucette si il veut, mais je ne veux pas le connaître. « Recommençons de zéro. Moi c’est Shawn, je suis ravi de faire ta connaissance. ». Il me tend la main. J'ai envie de lui mettre une sucette dedans mais je n'en ai plus. Et je n'ai pas envie de lui serrer la main. C'est les grandes personnes qui serrent la main. Moi je suis un petit garçon. Et un petit garçon, ça fait des bisous et des câlins. Je n'ai pas envie de lui faire de câlin. Je le regarde bien droit dans les yeux, et lui dit une phrase que je dis tous les ans en début d'année à l'école. Quand la maîtresse nous demande de nous présenter. Mais je crois que cette fois, je la comprend. Peut-être que j'ai un peu grandi finalement. « Je m'appelle Enzo Parker Davis. Ma maman s'appelle Naomy. Et je n'ai pas de papa. ». Lui ce n'est pas mon papa. Mes copains, ils ont des papas. J'ai même un copain qui a deux papas. Et les papas ils sont là depuis le tout début. Quand je leur demande depuis quand ils ont un papa, ils me disent qu'ils en ont un depuis toujours. Et moi, mon papa il arrive quand j'ai déjà six ans. Je suis un grand maintenant. Je n'ai plus besoin de papa. De toute façon, il aurait dû être là avant. Et puis, j'ai ma maman. Et ma marraine. Et mon doudou. Je n'ai pas besoin de lui.


fiche by snow sparrow.
crédits gifs & icon ;; tumblr & chester.


_________________
    enzo parker davis
    D'abord, c'est un sentiment d'appartenance. Que vous soyez bon ou mauvais, qu'on vous accepte totalement ou qu'à moitié, la famille sera toujours là, et ne vous lâchera pas, quoi qu'il arrive. Ce n'est pas qu'une histoire de chromosomes ou de liens de sang, c'est quelque chose de bien plus intense.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

☆ Arrivée à Princeton : 24/02/2014
☆ Copies rendues : 653
☆ Avatar : Phoebe Jane Elizabeth Tonkin.
☆ Crédits : © mimi.
☆ Etudes/Emploi : Etudiante en art du spectacle et actrice.
© Thousands of Gifs

MessageSujet: Re: Toutes les vérités sont-elles vraiment bonnes à dire ? { Shawn & Enzo }   Mer 19 Mar - 12:40

Retrouvailles et nouvelle rencontre.
Dire la vérité est utile à celui à qui on la dit, mais désavantageux à ceux qui la disent, parce qu'ils se font haïr.

Seule. Oui c'est vrai j'avais élevé mon fils toute seule jusqu'à aujourd'hui. Enfin pas vraiment puisque mes parents m'étaient venus en aide plus d'une fois, tout de même. Est-ce que j'aurai dû parler de Shawn à Enzo avant ? Sans doute, ainsi il n'aurait pas réagit comme ça en rencontrant son père. Seulement, qu'aurai-je pu lui dire ? Qu'entre papa et maman il n'avait été question que d'une amourette de vacances ? Non, non je ne pouvais pas lui dire ça, alors qu'à mes yeux mon histoire avec Shawn avait été autre chose qu'un simple amour de vacances. D'après Shawn, je ne serai désormais plus seule pour m'occuper de notre fils, mais je ne lui avais rien demandé moi. Après tout si Enzo n'était pas venu ici aujourd'hui, sans doute que je n'aurai pas encore révélé à Shawn qu'on avait eu un fils ensemble ou alors si, je lui aurai peut-être dis, mais pas comme je l'avais fais quelques minutes auparavant.

- Shawn... Je ne te demande rien. Je ne veux pas t'imposer l'éducation d'Enzo alors qu'il y a une heure à peine, tu ne connaissais même pas son existence.

Posant ensuite mon regard sur Enzo lorsque Shawn s'était approché de lui pour tout reprendre à zéro et se présenter correctement à notre fils, j'allais reprendre la parole à l'encontre de mon ex, quand tout à coup Enzo m'avait devancé en lui disant qu'il s'appelait Enzo, que je m'appelais Naomy, ajoutant par la même occasion qu'il n'avait pas de papa. Mal... A cet instant-là j'étais vraiment mal. Surtout pour Shawn en fait. Le pauvre il n'y était pour rien s'il n'avait pas été auprès d'Enzo dès le début. Il ne savait même pas que j'étais tombée enceinte suite à notre première nuit d'amour ensemble, alors comment aurait-il pu être là pour Enzo dès le départ ? Passant une main dans mes cheveux, signe qui trahissait le fait que j'étais gênée, j'avais alors repris la parole, à l'attention d'Enzo :

- Rectification bonhomme, tu as un papa, tu en as toujours eu un. Et tu sais, ce n'est pas parce qu'il n'était pas là durant ces six dernières années que tu n'as pas de papa et qu'il ne mérite pas d'être ton père, mon cœur...

© sweet.lips
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

☆ Arrivée à Princeton : 19/02/2014
☆ Copies rendues : 238
☆ Avatar : Josh Duhamel
☆ Crédits : ©Psychozee ©Amaaranth
☆ Etudes/Emploi : Etudiant en sciences et techniques des activités physiques et sportives


MessageSujet: Re: Toutes les vérités sont-elles vraiment bonnes à dire ? { Shawn & Enzo }   Mer 19 Mar - 22:09


 

 
 

 
retrouvailles et nouvelle rencontre
Toutes les vérités sont-elles vraiment bonnes à dire ?

 

Je tends la main à Enzo pour essayer de repartir de zéro, comme un réel simple ami de sa mère mais il me regarde juste, sans faire de mouvement. Je m'appelle Enzo Parker Davis. Ma maman s'appelle Naomy. Et je n'ai pas de papa. Aïe, j’avoue que sa dernière phrase fait mal. Mais il n’a peut-être pas tort. On dit bien que les enfants ont toujours raison. Je me relève et c’est Naomy qui prend la parole. Rectification bonhomme, tu as un papa, tu en as toujours eu un. Et tu sais, ce n'est pas parce qu'il n'était pas là durant ces six dernières années que tu n'as pas de papa et qu'il ne mérite pas d'être ton père, mon cœur... Je suis peut-être son père lorsque l’on considère la génétique mais je ne suis pas son papa. Et je ne sais pas comment l’être. Il faut que je réfléchisse à tout cela, pour l’instant c’est tout de même encore un peu chamboulé dans ma tête. Je ne sais pas ce que l’avenir va m’apporter. Une telle révélation change tellement de choses. Je regarde Naomy et pense à elle, à nous. Je connais mon devoir envers Enzo. Je dois tout faire pour essayer d’être là pour lui maintenant, essayer de lui donner le père qu’il n’a pas eu jusqu’à maintenant. Je sais que ça ne sera pas facile, même pour moi, être un père ne s’apprend pas du jour au lendemain. Mais je veux simplement qu’il puisse dire à ses amis qu’il a un papa maintenant. L’autre est par rapport à Naomy. Avant de la revoir aujourd’hui, elle faisait partie de mon passé. Maintenant qu’elle est la mère de mon enfant, pourquoi est-ce que cela changerait ? Je ne sais plus. Réellement tout se chamboule dans ma tête, même mes sentiments. Quelque chose de nouveau vient d’apparaître en moi mais je ne sais pas ce que c’est. Il faut que je prenne le temps de découvrir ce que c’est. Hum … Je vais vous laisser … Je pense qu’on doit tous réfléchir sur ce qu’il vient de se passer … Je passe ma main dans mes cheveux, gêné de ce que je viens de dire. Je ne veux pas avoir l’air d’être celui qui part en courant parce que ce n’est pas ce que je fais. Je ne sais juste pas comment m’éclipser de cette situation, je sais juste que c’est le bon moment. Tout est dit, rien ne reste à dire. Naomy me fait un léger sourire, je ne sais pas si elle prend mal mon envie de partir ou si elle comprend mais je ne cherche pas vraiment à attendre une réponse. Je la salue, ainsi qu’Enzo et sa marraine qui était toujours là et me dirige vers la sortie du McDO. Ma journée ne faisait que de commencer et tant de choses c’étaient passé qu’il fallait que j’aille me défouler. Une bonne séance de sport allait m’aider à réfléchir alors c’est vers le gymnase que je me dirige.
made by pandora.

 
 

_________________
We’re all stories, in the end. Just make it a good one, eh?
Every struggle in your life has shaped you into the person you are today. Be thankful for the hard times, they can only make you stronger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

☆ Arrivée à Princeton : 11/03/2014
☆ Copies rendues : 219
☆ Avatar : pierce gagnon
☆ Crédits : ©google (avatar) ©tumblr (gifs) ©episkey. (signature)
☆ Etudes/Emploi : je vais à l'école mais plus tard j'ai envie de conduire des avions

MessageSujet: Re: Toutes les vérités sont-elles vraiment bonnes à dire ? { Shawn & Enzo }   Mer 19 Mar - 22:43

RP CLOS

_________________
    enzo parker davis
    D'abord, c'est un sentiment d'appartenance. Que vous soyez bon ou mauvais, qu'on vous accepte totalement ou qu'à moitié, la famille sera toujours là, et ne vous lâchera pas, quoi qu'il arrive. Ce n'est pas qu'une histoire de chromosomes ou de liens de sang, c'est quelque chose de bien plus intense.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Toutes les vérités sont-elles vraiment bonnes à dire ? { Shawn & Enzo }   

Revenir en haut Aller en bas
 

Toutes les vérités sont-elles vraiment bonnes à dire ? { Shawn & Enzo }

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Pourquoi les pommes sont-elles rondes ? (PV - Kallo Hone)
» Pourquoi les femmes sont elles plus attirantes que les hommes
» La vérité n'est pas toujours bonne à dire [Mentos-Ecly]
» Sont-elles toutes des courtisanes ? [18+] [Terminé]
» Les elections pour renouveler le tiers du Senat sont-elles une priorite?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Princeton University  :: COIN DETENTE :: All the crunchy files. :: Galeries aux rp's-